Skip to content

Sculptures cinétiques Art+Com

16 avril 2010

Je m’intéresse aux arts, à la pub, et aux liens qui se tissent entre ces deux notions. De mon point de vue, beaucoup de travaux publicitaires, ou plus généralement marketing, ont une dimension artistique.

Un exemple parlant : le travail de l’agence berlinoise Art+Com pour BMW. Art+Com a conçu et réalisé des sculptures cinétiques pour le musée BMW à Munich. Cette création s’inscrit dans une démarche publicitaire, mais touche à l’artistique à plusieurs niveaux : esthétique, occupation de l’espace, art cinétique

Après l’installation de ces sculptures au musée BMW, la marque a choisi de les filmer, et d’utiliser ces images pour un spot publicitaire.


L’agence Art+Com ne se positionne pas comme étant un groupe d’artistes. Les membres de l’entreprise sont des communicants qui valorisent la créativité et l‘innovation. Par ailleurs, même si on trouve la BMW esthétique, elle n’a à priori rien d’un objet d’art. Les publicitaires de BMW ne sont pas non plus des artistes : ils utilisent un objet, la sculpture cinétique, pour communiquer sur un autre objet, la voiture. Ceci dans l’objectif de vendre au mieux.

Pourtant, quand on regarde ce film publicitaire, ou l’installation dont il s’inspire….on est interpelé: Quelle est-elle, la limite entre pub et arts? Pourquoi a-t-on besoin de séparer ces deux concepts ?

From → Arts et pub

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s